Politique ESG

Article I. Contexte général

Section 1.01 – Scope

Vespa Capital Gestion
41 avenue George V, 75008 Paris
01 58 56 25 15
www.vespa-capital.com

Section 1.02 – Nos convictions

Chez Vespa Capital Gestion, nous acquérons des PME de 15 M€ à 50 M€ en partenariat avec leurs dirigeants à travers notre fonds d’investissement indépendant. Nous accompagnons nos participations sur le long-terme afin de leur permettre de développer leur activité. Par ailleurs, nous sommes convaincus que la création de valeur passe également par de bonnes pratiques sociales et environnementales. C’est pourquoi nous travaillons main dans la main avec les dirigeants d’entreprises afin d’adopter les meilleures pratiques ESG. De plus, notre équipe investit une partie de son patrimoine dans notre fonds. Ainsi, il est à notre image : inclusif, soucieux de l’environnement et tourné vers l’avenir.

Section 1.03 Notre approche

Professionnalisme :

L’équipe gère 90 M€, nos investisseurs ont des moyens considérables et une approche à long terme, ce qui nous donne les moyens de soutenir durablement nos participations. Nous nous appuyons sur une équipe professionnelle, expérimentée et ayant fait ses preuves. Plus de 50 opérations réalisées dans toute l’Europe, dans de nombreux secteurs d’activité et types d’opérations : LBO majoritaire ou minoritaire, OBO, capital développement, sortie de groupe, transmission familiale, croissance externe, introduction en bourse… Nous mettons un point d’honneur à réaliser nos transactions dans le respect du calendrier et des conditions convenues.

Nos comités d’investissement sont structurés de manière à être réactif, afin d’être plus efficace pour le vendeur et moins perturbant pour l’entreprise rachetée. Intégrité Nos transactions sont toujours réalisées dans le respect du calendrier et des conditions convenues.

Partenariat avec les dirigeants :

La qualité de l’équipe dirigeante, sa motivation, et la proximité de nos relations, sont un facteur clé du succès de nos transactions. Nous sommes très proches des équipes dirigeantes et les associons fortement à la réussite des opérations. Tout au long de l’investissement le management est aux commandes. Il propose une stratégie de croissance, il gère au jour le jour. Nous évitons toute ingérence dans la gestion opérationnelle. Ce qui ne nous empêche pas de participer au Conseil d’Administration et contribuer activement à la réflexion du management. Nous aidons ce dernier à mettre en œuvre sa stratégie que nous validons ensemble préalablement. Afin d’accompagner au mieux nos participations, nous mettons à leurs dispositions nos ressources ainsi que notre expertise.

Création de valeur :

  • Savoir-faire pour prendre le relai actionnarial des familles ou des entrepreneurs,
  • Respect de l’ADN et de la culture de l’entreprise post acquisition,
  • Moyens humains et financiers pour améliorer la croissance,
  • Environnement propice à l’épanouissement et à la libération des capacités de l’entreprise,
  • Grande autonomie pour les dirigeants.

 

Article II. Qu’est qu’un investissement ESG

Section 2.01 – Définition de l’ESG par Novethic

Ce sigle international est utilisé par la communauté financière pour désigner les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) qui constituent généralement les trois piliers de l’analyse extra-financière. Ils sont pris en compte dans la gestion socialement responsable. Grâce aux critères ESG, on peut évaluer l’exercice de la responsabilité des entreprises vis-à-vis de l’environnement et de leurs parties prenantes (salariés, partenaires, sous-traitants et clients).

  • Le critère environnemental tient compte de : la gestion des déchets, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la prévention des risques environnementaux.
  • Le critère social prend en compte : la prévention des accidents, la formation du personnel, le respect du droit des employés, la chaine de sous-traitance (supply chain) et le dialogue social.
  • Le critère de gouvernance vérifie : l’indépendance du conseil d’administration, la structure de gestion et la présence d’un comité de vérification des comptes.

Il est nécessaire dans une stratégie de développement durable et d’investissement responsable de relier la performance financière d’une entreprise à son impact environnemental et social.

 

Article III. Notre intégration de l’ESG dans notre processus d’investissement

Section 3.01 – Prise en compte des risques de durabilité

Les risques de durabilité sont analysés et pris en compte durant tout le processus d’investissement. Cette intégration permet de limiter tout évènement dans le domaine environnemental, social ou de gouvernance qui pourrait avoir un impact sur le rendement financier de notre fonds.

 

(a) Opportunités d’investissement

Un premier filtre est mis en place lors de la phase d’analyse des opportunités. Si nous investissons dans plusieurs pans de l’économie, certains secteurs sont systématiquement exclus de notre spectre d’investissement pour des valeurs éthiques, morales et écologiques. Ainsi, toutes les entreprises présentant les critères suivants sont exclues :

  • Critère climatique : les entreprises dont les revenus sont significativement impactés par les énergies fossiles (charbon, gaz de schiste et pétrole), ainsi que les entreprises dont les revenus sont significativement impactés par les sables bitumineux – Au préalable, les entreprises dont les activités seront fortement indexées sur les énergies fossiles seront exclues du prisme d’investissement, cependant Vespa Capital se réserve la possibilité de ne pas exclure celles qui ont la volonté de s’inscrire dans une démarche de transition énergétique et écologique ;
  • Critère juridique et réglementaire: violation des principes et réglementations internationalement reconnus (toute activité économique illégale) ;
  • Critère sectoriel : les entreprises impliquées dans :
    • la production ou la vente de tabac, de drogue ou de produits dérivés ;
    • le financement de la production ou de la vente d’armes ou de munitions quelles qu’elles soient,
    • la maltraitance animale / réalisation de test sur les animaux
    • la réalisation, la diffusion ou la vente de tout contenu pornographique ;
    • les casinos et toutes entreprises de jeux d’argent ;
  • Critère ESG : Vespa exclut les entreprises ayant une recommandation ESG négative selon son analyse d’investissement responsable.

Les risques de durabilité sont intégrés de la même manière dans notre activité de conseils en investissement, c’est-à-dire en appliquant une liste d’exclusion sectorielle.

Ce premier écrémage est accompagné d’une pré-analyse ESG sur des critères prédéfinis afin de sélectionner les acteurs les plus performants en matière d’ESG. Cette approche Best-in-Universe, basée également sur des critères financiers, limite les risques de durabilité auxquels nous nous exposons.

(b) Due Diligence

Lors de la phase d’instruction, une analyse quantitative et qualitative des risques de durabilité est effectuée sur nos potentielles participations à travers la définition d’indicateurs clés de performance (KPIs). Cette double analyse est essentielle afin de mieux comprendre les enjeux ESG des différentes sociétés.

L’aspect quantitatif possède deux qualités majeures. La première, c’est une photo à un instant donné des performances ESG d’une société. La seconde, c’est un élément de comparaison. Celui qualitatif nous permet de mieux appréhender la manière dont l’entreprise s’empare du sujet.

Ainsi, nous sommes en mesure d’identifier des axes d’amélioration et les opportunités de création de valeur. C’est la première pierre à l’édifice dans notre accompagnement des dirigeants.

(c) Le Comité d’Investissement

Avant toute prise de décision définitive, le Comité d’investissement reçoit une analyse ESG réalisée par l’équipe chargée de la transaction. Ce procédé permet de prendre en compte les performances extra-financière au même titre que les indicateurs financiers.

Section 3.02 – Application de la politique ESG dans nos fonds

(a) Promouvoir l’ESG lors de la détention

Une fois au capital de l’entreprise, nous continuons de suivre ses performances extra-financières. Nous engageons avec nos participations sur le besoin et la manière de prendre en compte les sujets ESG les plus matériels. Concrètement, cela passe par un dialogue régulier avec les dirigeants.

Chaque année, sur la base d’indicateurs ESG prédéfinis, un rapport est réalisé et est communiqué aux investisseurs. Il est essentiel dans la lecture des tendances ESG de nos participations. Si nécessaire, cette analyse régulière permet de mettre en place des mesures corrective. Par exemple, nous pouvons faire un suivi de l’indicateur d’égalité professionnel, ou le mettre en place si nécessaire, avec un objectif d’amélioration sur le long-terme. Par ce biais, nous incitons nos participations à réduire les inégalités femmes-hommes. Ce procédé donne corps à notre volonté d’accompagner nos participations vers des pratiques plus responsables.

(b) Pratiques encouragées

Nous encourageons les entreprises à adopter des comportements citoyens dans la pratique de leur activité. Notamment sur des sujets qui nous tiennent à cœur tel que :

Mitiger son impact sur l’environnement :

  • Encourager les procédures de tri, de recyclage et de réduction des déchets
  • Privilégier l’approvisionnement auprès des sources locales
  • Veiller à consommer les ressources de manière responsable

Plus concrètement, une de nos participations a entrepris en 2020 une politique de dématérialisation des outils RH afin de réduire son impact environnemental. Ce tournant passe par la dématérialisation des bulletins de paie, la mise en place d’une carte pour les titres-restaurants… L’économie de papier générer par la mise en place de ces pratiques a permis d’économiser plus de 3000 courriers. C’est le témoignage qu’avec des changements de pratiques quotidiennes, nous pouvons améliorer notre impact sur l’environnement.

Valoriser le capital humain :

  • Améliorer le bien-être au travail en offrant un environnement épanouissant
  • Respecter l’égalité des sexes
  • Faire progresser les salariés au sein de l’entreprise et récompenser la performance en partageant la création de valeur

Nous incitons nos participations à mettre en place des formations régulières pour leurs employés. Ainsi, ils peuvent développer de nouvelles compétences et s’épanouir davantage dans leur activité professionnelle.

Partage de la création de valeur

  • Conditions favorables pour les salariés d’accéder au capital de l’entreprise

Nous retrouvons le triptyque « Environnement, Social et Gouvernance ». Selon nous une entreprise en bonne santé, c’est une entreprise qui respecte ses employés et son environnement. Lorsque nous investissons dans une société, notre rôle est d’accompagner ses dirigeants pour la faire évoluer. Évidemment, l’objectif est d’avoir une croissance économique mais celle-ci ne doit pas se faire aux dépens des employés et de la société en général. Nous mettons en place des pratiques afin de nous en assurer.

(c) Performances ESG lors de la cession

La sortie est l’occasion de mesurer les progrès réalisés. Ainsi, à chaque fin de participation nous réalisons une synthèse de l’évolution des indicateurs ESG préalablement sélectionnés.

Nous sommes persuadés qu’avoir de bonnes performances ESG est un avantage stratégique lors de notre sortie d’investissement.

Section 3.03 – Intégration des facteurs de durabilité dans la politique de rémunération

Suivant l’entrée en vigueur du Règlement (UE) 2019/2088, Vespa Capital a revu sa politique de rémunération de manière à renforcer la prise en compte des facteurs de durabilité lors des processus d’investissement et de gestion. L’objectif de l’intégration des facteurs de durabilité dans la politique de rémunération est notamment d’inciter les collaborateurs à adopter des bonnes pratiques en termes de durabilité. En effet, pour l’ensemble de ses collaborateurs et à partir de 2023, une partie de la rémunération variable sera indexée sur les indicateurs clés de performance ESG (KPIs) fixés sur les différents produits afin de favoriser un pilotage des produits en fonction des facteurs de durabilité. Les objectifs en termes de durabilité seront mis à jour sur une base annuelle en fonction de la stratégie ESG suivie par Vespa Capital.

Section 3.04 – Déclaration de non-prise en compte des incidences négatives en matière de durabilité

Vespa Capital Gestion ne prend pas en compte les principales incidences négatives (PAI) de ses décisions d’investissement. En effet, l’Union européenne a publié les 14 indicateurs à prendre en compte pour mesurer les PAI dans son rapport final sur les Regulatory Technical Standards (RTS). Or, nous investissons dans des PME rendues à différents stades de leurs démarches environnementales et sociales. Ainsi, nous ne pouvons pas garantir d’être en mesure de collecter les informations nécessaires pour être conforme avec les RTS. Pour ces mêmes raisons, les principales incidences négatives ne sont pas prises en compte dans son activité de conseils en investissement.